Étude de cas : Comment Warframe a sauvé Digital Extremes

Warframe : aperçu de la ville de Fortuna dans le jeu

Bien que mon manque de mobilité m’empêche de travailler dans ce secteur, j’éprouve un attrait particulier pour le monde du jeu vidéo, et tous les métiers du design y étant liés.

Pourquoi j’en parle? Car je viens de tomber sur un article extrêmement intéressant sur la société Digital Extremes et comment elle a sauvé ses employés et sa société au bord du gouffre en lançant le projet “Warframe” à contre courant de la mode du jeu vidéo à l’époque de sa sortie, mais en écoutant ses utilisateurs et en appliquant une politique d’amélioration bien à elle!

Remise en question, marketing, compromis financiers, écoute des utilisateurs, évolutions constantes, études des comportements, innovation.

Si vous avez des penchants pour l’UX, cet article est fait pour vous! C’est une sacré étude de cas!

Je vous invite donc à visionner ces 2 vidéos très enrichissantes de noclip, ou à aller consulter l’article original de GeekZone datant de 2018 qui parle un peu plus à la communauté de Warframe.


Petit fun fact ajoutant à l’immersion : avec la sortie de Fortuna, Digital Extremes a sorti une musique à laquelle s’identifie une grosse partie de la communauté. Des événements sont prévus par la communauté autour de cette chanson. Preuve de l’impact que peut avoir un univers très controversé sur une portion de gens très fidèles et attachés à un univers.


Vous cherchez une spécialiste UI/UX? Chouette! on se rencontre? Contactez moi.

Ce reportage vous a plu? vous aimeriez en savoir plus ou en parler? N’hésitez pas à faire vos retours dans les commentaires.